LES ACTUS
RUGBY AMATEUR
Ecole de Rugby

LES ACTUS

Le 05/02/2009

Ecole de Rugby

Ecole de rugby : le mot du Directeur

Le 05/02/2009 7838 vues


200 enfants, 30 éducateurs sportifs, une cinquantaine de bénévoles , voilà l’école de rugby. Elle fait fonctionner 10 équipes de joueurs de 5 à 15 ans mais surtout son premier objectif est d’éduquer, de former tous ces jeunes autour de son président Louis Cros.
Des « Babys » en passant par les premiers pas, les poussins, les benjamins et en finissant par les minimes, tout le monde, enfants et parents connaissent Serge Burguère. Il est le directeur technique et pédagogique de l’école. C’est lui qui peaufine le projet du club en interaction avec les entraîneurs. En effet, l’école de rugby de l’U.S.A.P est labellisée depuis trois ans par la F.F.R mais cela ne veut pas dire immobilisme ; comme au centre de formation un protocole précis, sérieux surveille l’évolution du projet club : grilles d’évolution par âge, objectifs précis par section, sécurité et exigences médicales etc. Rien n’est laissé au hasard pour construire le socle de la formation. Dans cette tâche collective, René Tubert le secrétaire et André Peyre le trésorier apportent leur pierre à l’édifice, l’intendance et les bénévoles derrière, assurent le confort sans ménager leur peine avec humilité et continuité.

Quelles sont tes priorités à l’école de rugby ?

S. Burguère : « Avant tout il faut remettre l’enfant au centre du système. Nous essayons de fidéliser nos petits joueurs et travaillons à la formation sans oublier que l’enfant doit prendre du plaisir en jouant. Bien sur chaque niveau à des objectifs spécifiques et nous ne demandons pas à un premier pas de singer les matchs des pros ».

Quels sont les objectifs clefs de la formation en rugby ?

S. Burguère : « Le premier objectif surtout cher les babys et les premiers pas, est de résoudre le problème affectif du contact avec le ballon, avec le sol ou avec l’autre.
Chez les poussins, c’est la prise en compte du partenaire et le soutient qui priment. Chez les benjamins ceux sont les premières notions de lecture du jeu, l’analyse du rapport de force. Enfin chez les minimes les notions de conquêtes, les 3 formes de jeux et leur transformation. Notre livre de chevet est Rugby digest édité par la F.F.R et élaborés par les conseillers technique de Marcoussis. »

Finalement c’est un gros travail.

S. Burguère : « Oui, car il faut harmoniser la progression par équipe et s’intégrer au projet général du club.
Enfin, les tournois régionaux et les 2 ou 3 tournois nationaux dont le très réussi J. Desclaux, permettent d’évaluer le travail d’entraînement en confrontant les joueurs à la compétition. »
L’école de rugby de ‘U.S.A.P illustre tout à fait ce que doit être une association, un gros travail des bénévoles au service des acteurs.

Marielle Brazes